Accueil » Zoya Arrignon lève un coin du voile sur le site « Russia Beyond »

Zoya Arrignon lève un coin du voile sur le site « Russia Beyond »

par La Renaissance Française

Dans cette publication, Zoya Arrignon entraîne ses lecteurs vers les lieux de Paris qui fleurent bon l’âme Russe, historique et contemporaine.

Comme par exemple le quai Branly où la Seine coule devant le Centre spirituel et culturel orthodoxe, ou encore la place du Canada, dans le 8ème arrondissement, remarquable pour le monument aux soldats du Corps expéditionnaire russe de la Première guerre mondiale.

PAR PIERRE MABIRE

« En 30 ans de vie entre la Russie et la France, la capitale de l’Hexagone lui est devenue aussi proche que son Iaroslavl natal, et aujourd’hui elle vous fait découvrir ses coins imprégnés de l’âme russe ».

Ainsi débute un long article paru sur le site de la revue en ligne Russia Beyond, écrit sous la forme d’un entretien, consacré à Zoya Arrignon, présidente de la délégation de Russie de La Renaissance Française.

Dans cette publication, Zoya Arrignon entraîne ses lecteurs vers les lieux de Paris qui fleurent bon l’âme Russe, historique et contemporaine.

Comme par exemple le quai Branly où la Seine coule devant le Centre spirituel et culturel orthodoxe, ou encore la place du Canada, dans le 8ème arrondissement, remarquable pour le monument aux soldats du Corps expéditionnaire russe de la Première guerre mondiale.

Et d’autres lieux encore, comme la résidence de l’ambassadeur de Russie, rue de Grenelle, ou l’Opéra Garnier dont le plafond fut peint par Marc Chagall, russe de naissance, diplômé de l’Ecole des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg.

Dans cet article, Zoya Arrignon lève le voile sur un coin de sa vie personnelle : son arrivée à Paris lorsqu’elle était encore étudiante à l’Université pédagogique de Iaroslavl, sa ville natale, et sa rencontre avec Jean-Pierre Arrignon, son futur époux avec lequel elle fondera sa famille.

A lire ici : Du Quai Branly à l’opéra Garnier: ayant fait de Paris sa maison, elle révèle ses facettes russes – Russia Beyond FR (rbth.com)

Articles qui pourraient vous intéresser

© 2023 Tous droits réservés La Renaissance Française