Accueil » Cérémonie de remise de la Médaille d’Or de la RF décernée à Mansour M’henni

Cérémonie de remise de la Médaille d’Or de la RF décernée à Mansour M’henni

par La Renaissance Française

Le vendredi 22 décembre 2023, à l’occasion du 1er Séminaire International Scientifique Tuniso-Algérien : « Valorisation des ressources naturelles et biosurveillance » – 1er SISTA-VRNB à Monastir, la Délégation tunisienne de La Renaissance Française, présidée par le Professeur Hédi Ben Mansour de l’Université de Monastir, a organisé une cérémonie de remise pour me remettre, au Professeur émérite Mansour M’HENNI, chercheur, écrivain, penseur, traducteur et homme des médias, « la Médaille d’Or de La Renaissance Française » qui lui a été décernée le 15 novembre 2023 par le jury de cet établissement d’utilité publique fondé en 1915 et œuvrant pour la consécration et la valorisation de la paix, de la solidarité et de la francophonie.

Rappelons que c’est la troisième consécration internationale de Mansour M’henni qui a été élu, à Rome, personnalité de l’année 2009 en matière de presse écrite par le jury de l’Amitié Tuniso-Italienne. Il a obtenu aussi en 2014 le Prix Littéraire International Kateb Yacine du Roman, attribué par le Forum International Kateb Yacine à Guelma.

Mansour M’henni est très actif dans les domaines académique, culturel et associatif en Tunisie et dans plusieurs pays du monde, en Afrique, en Amérique, en Asie et en Europe. Ecrivain bilingue, il est l’auteur de plus d’une vingtaine de titres d’essais, de récits et de poésies. Il a traduit de l’arabe au français 5 livres tunisiens (3 romans, un recueil de poésie et un recueil de nouvelles), publiés par l’ITRAT à Tunis, et 3 romans étrangers publiés par L’Harmattan à Paris (un irakien, un syrien et un égyptien). Il a dirigé plusieurs collectifs dont le plus important est peut-être le Dictionnaire de la Nouvelle Brachylogie, un ouvrage original assuré par 56 rédacteurs de douze pays (La Nouvelle Brachylogie est un concept initié par M. M’henni en 2012 et son livre de référence est Le Retour de Socrate publié en 2015 en Tunisie et en 2017 à Paris).

Mansour M’henni a organisé plusieurs rencontres internationales et y a participé. Il est le président du Conseil scientifique du Forum Kateb Yacine à Guelma depuis 2015. Il a été rédacteur, producteur et premier responsable dans plusieurs médias publics et privés, dont surtout les médias publics tunisiens des genres audiovisuel, radiophonique et écrit. Il continue jusqu’à aujourd’hui dans les médias électroniques, audiovisuels et écrits.

Sur le plan national, il a été honoré de trois insignes culturels et de l’insigne de l’éducation.

Précisons que Mansour M’henni est chroniqueur sur https://www.jawharafm.net/fr/  et qu’il est le directeur de production de l’émission « Manarat Tounissia » (Lumières tunisiennes) sur JawharaFM et JawharaTV. Aussi lui présentons-nous les sincères et vives félicitations !

Articles qui pourraient vous intéresser

© 2023 Tous droits réservés La Renaissance Française